Empreinte Suairique Le sacrifice d'un drap

Carmin 1,00 x 0,80

Chimères 2,05 x 1,35 

LA PÉRIODE SUAIRIQUE

Empreints 2012-2013
Une nouvelle ère pour l'artiste... A sa façon, il part à Ia conquête de l'art suairique. Une
série de visions triples, quadruples... Une technique de peinture sur toile où intervient
un suaire, une étoffe employée de manière étonnante. Une fascination pour l'art et l'abstinence
du trait. Chaque toile correspond à une rencontre imprévue avec l'âme et l'humeur
du moment. Un nouvel élan de l'artiste a donné lieu à une rencontre technicienne différente de celle
qu'il employait jusqu'alors. Rien n'est prévu, rien n'est pensé, le geste est instinctif plus que
jamais. Ne lui demandez pas où il va quand il déploie sur Ia toile un suaire... il maîtrise la
couleur, mais pas le thème. C'est un délire externe aux habitudes du chef, une recette restée
secrète... La surprise de la cerise au-dessus du dessert. Quel plaisir à l'arrivée de découvrir
l'empreinte d'un suaire qui délivre un message pour chacune de nos paires d'yeux.
« Je vous laisse mes empreintes pour éternité, faites en bon usage ! ». Que les résonances
de ces suaires vous accompagnent au-delà des clichés vus et revus. Qu'à chacun de vos
regards vous y trouviez votre âme, comme dans un miroir voilé.

ll est un personnage particulier parce qu'il est insaisissable, homme de voyage qui parcourt les
sentiers, les petits chemins... ll part en tant que découvreur de la nature fragile et victime de nous
autres, nous les simples humains qui ne voyons pas plus loin... Du moins pas aussi loin que lui.
ll possède cette deuxième vision, du cinquième ou 6ème plan, celle qui nous échappe. Devant son
chevalet il en fait des tours de mondes, ceux qu'il nous offre sont ceux qu'il imagine... Ces rêves
sont peuplés d'images vivantes qui habitent son esprit. ll nous invite sur la scène de sa toile.
Nul ne sait comment l'imaginaire est venu s'inscrire au fil de ses étoiles qu'il côtoie en plein jour.
ll est déjà dans les cieux lorsque nous sommes dans nos draps. ll est aussi au cœur d'une forêt
semée de clairières, lorsque nous vaquons à nos soucis quotidiens.
ll croise des biches donnant la vie à leur progéniture, oui il est présent dans ces moments-là, il
espère... et pourquoi pas rencontrer un être d'avant la glaciation, un quelconque préhistorien, ou
pourquoi pas un bébé mammouth laineux I Dans cette quête il ne perd pas courage.
JP Bodin est un fervent défenseur de la planète et de toutes les espèces animales et végétales. ll
est un doux coléreux selon les tons qui s'imposent à lui en toutes saisons. La fascination des couleurs
n'est pas anodine, ce n'est pas rien toutes ces teintes qui s'offrent à son trait, à sa création ; il
en parlerait des heures durant.
ll est l'habitant solitaire de son espace de création « son atelier » . Le visiteur n'est pas admit dans
cet antre, la seule à qui il accorde un droit de visite est la lumière du jour uniquement, que le jour
soit sombre ou clair... Être un artiste ce n'est pas un statut professionnel, c'est un état, un état
d'être, un état d'âme, c'est un sacerdoce qui est sa religion depuis plus de 40 ans.
Les visiteurs de toutes les expositions où il a été invité, semblent défiler devant un spectacle haut
en couleurs. Nous ne sortons pas idem d,une telle visite.
Jean-Paul Bodin nous donne une image vivante de son talent.

AC Bodin

Cascade 1,90 x 1,40

Brise Glace 1,00 x 1,20

Photo Shammaas Hussain 

L'or Bleu 0,50 x 0,34

Fantasmagorique 0,80 x 0,65

CHÂTAIGNERAIE D'AUTOMNE 1,00 x 1,00

Le Passage 1,60 x 1,20

Photos : Jean baptiste rabouen

Visage sur Suaire 0,30 x 0,40

Photo Shammaas Hussain

La vertue 0,50 x 0,34

Amazonia 1,20 x 1,00 

La Clairière 1,00 x 1,00 

La Verda 0,34 x 0,50

Photos Shammaas Hussain

JP BODIN